Merci. Votre demande a été soumise
 
ABONNEZ-VOUS AUX NOUVELLES
 
 
Une adresse électronique :
Je veux recevoir des courriels de Merck au sujet du Prix Le patient d’abord, et d’autres des activités ou initiatives de Merck. Je comprends que je peux me désabonner à tout moment.
Prix Merck Le patient d’abord, 16750, autoroute Transcanadienne, Kirkland (Québec) H9H 4M7

Prix Merck Le patient d’abord
Le Prix Merck Le patient d’abord a été décerné en 2013, puis en 2014/15. Un processus similaire a été suivi pour 2017/18, y compris les communications officielles et la publication du nom des gagnants (avec leur consentement), afin d'appuyer le partage des meilleures pratiques en matière de soins axés sur le patient.
 

Nous avons communiqué avec les personnes retenues pour un prix en janvier 2018. Félicitations aux lauréats d’un prix :

  • Ontario, Ajax Harwood Clinic, Un Centre de médecine de famille novateur à la Ajax Harwood Clinic
  • Ontario, Hôpital de réadaptation pour enfants Holland Bloorview, Amélioration de l’efficacité des soins pour les patients et les familles
  • Ontario, Dr Les Kalman, Redéfinir l’accès aux services dentaires dans le sud-ouest de l’Ontario
  • Québec, M. Alexandre Chagnon, Enfin disponibles pour les patients sur Internet!
  • Québec, Drs Tarek Hijal et John Kildea et la professeure Laurie Hendren, Opal : un portail et une application sur l’oncologie
  • Québec, Dr François Lamontagne, Repenser les soins aux patients... avec eux.
  • Atlantique / Territoires du Nord-Ouest, Dre Christine Chambers, Cela n’a pas à être douloureux – Soulagement de la douleur chez les enfants

L’histoire des lauréats sera publiée sur ce site Web, si ces derniers nous autorisent à la faire, ainsi que sur d’autres canaux de Merck, incluant sur les médias sociaux.

 

Ontario

Ajax Harwood Clinic

Pour la Ajax Harwood Clinic à Ajax, en Ontario, les soins de santé vont bien au-delà d’une visite chez le médecin

Cette clinique (https://ajaxharwoodclinicblog.wordpress.com) offre des soins accessibles, inclusifs et durables axés sur le patient en favorisant la collaboration, l’innovation et la responsabilisation des patients, des personnes soignantes et des professionnels de la santé de demain.

Pour en savoir plus à propos de l’histoire de la Ajax Harwood Clinic, cliquez ici.
Pour la Ajax Harwood Clinic, à Ajax en Ontario, les soins de santé vont bien au-delà d’une visite chez le médecin

La Ajax Harwood Clinic (https://ajaxharwoodclinicblog.wordpress.com), située juste à l’est de Toronto, offre des soins accessibles, inclusifs et durables axés sur le patient en favorisant la collaboration, l’innovation et la responsabilisation des patients, des personnes soignantes et des professionnels de la santé de demain.

La clinique est spécialement conçue et équipée pour favoriser les soins axés sur la collaboration et la responsabilisation. Elle dispose d’une grande salle communautaire, d’une salle de conférence pour les activités en groupe et des espaces supplémentaires réservés à d’autres professionnels de la santé comme les travailleurs en santé mentale. La clinique offre régulièrement des consultations médicales en groupe, axées sur la santé et le mieux-être, ainsi que des programmes de prise en charge des maladies chroniques et de promotion du bien-être.

Les outils technologiques, comme les dossiers médicaux électroniques, permettent à l’équipe de soins de santé d’échanger l’information; l’Internet et les médias sociaux (https://www.facebook.com/ajaxharwoodclinic/) sont utilisés pour informer, instruire et motiver les patients. Même la salle d’attente se veut un espace de communication où les écrans de télévision affichent de l’information qui reflète les besoins médicaux des patients de la clinique. La Ajax Harwood Clinic est un véritable centre de médecine familiale pour un grand nombre de patients.

Hôpital de réadaptation pour enfants Holland Bloorview

Le Programme de leadership familial veille à ce que les soins soient axés sur le patient

Le Programme de leadership familial de l’Hôpital de réadaptation pour enfants Holland Bloorview à Toronto, en Ontario (https://www.hollandbloorview.ca), permet aux enfants, aux jeunes et aux familles de participer à l’élaboration des cadres de gouvernance et de politiques, des programmes et des services ainsi que de la recherche qui fait progresser les soins axés sur le patient et la famille.

Pour en savoir plus à propos de l’histoire de l’ Hôpital Holland Bloorview, cliquez ici.
Le Programme de leadership familial est à l’écoute des patients et améliore les soins

Un programme novateur de l’Hôpital de réadaptation pour enfants Holland Bloorview à Toronto, en Ontario (https://www.hollandbloorview.ca), fait progresser continuellement les soins et transforme le domaine de l’engagement des patients et des familles. Le Programme de leadership familial permet aux enfants, aux jeunes et aux familles de faire partie d’un partenariat à part entière avec l’hôpital et l’Institut de recherche Bloorview afin de participer à l’élaboration des cadres de gouvernance et de politiques, des programmes et des services ainsi que de la recherche qui fait progresser les soins axés sur le patient et la famille.

Le programme compte plus de 170 enfants, jeunes et leaders familiaux bénévoles qui ont participé à 183 projets, initiatives et comités spéciaux au cours de la période 2016-2017. Le temps que ces participants y consacrent et l’énergie et la compétence qu’ils y apportent orientent et influencent les améliorations apportées à l’hôpital. Par l’entremise du conseil consultatif des enfants, par exemple, les clients et leurs enfants, dont certains n’ont que trois ans, s’emploient en partenariat avec l’hôpital à façonner le plan d’amélioration de la qualité de l’établissement afin qu’il reflète leurs besoins et leurs préférences.

Convaincu qu’il y a toujours place à l’amélioration grâce au partenariat et à la collaboration, l’Hôpital Holland Bloorview a tout simplement amélioré la situation pour les patients et leurs familles.

Dr Les Kalman

Un programme dentaire donne envie de sourire

Le Dr Les Kalman, professeur adjoint à l’École de médecine et de dentisterie Schulich de London, en Ontario, dirige un programme reposant sur le bénévolat qui offre des soins dentaires gratuits aux personnes ont très peu de moyens financiers. Si de nombreux patients du sud-ouest de l’Ontario peuvent sourire à nouveau, ils le doivent à la détermination et au dévouement du Dr Kalman en matière de soins centrés sur le patient. Le Dr Kalman et le DOCS (https://www.schulich.uwo.ca/about/community_programs/docs.html) ont le privilège de compter sur le soutien généreux de tous les bénévoles extraordinaires!

Pour en savoir plus à propos de l’histoire du Dr Kalman, cliquez ici.
Un programme dentaire donne envie de sourire

Le Dr Les Kalman, professeur adjoint à l’École de médecine et de dentisterie Schulich de London, en Ontario, dirige un programme reposant sur le bénévolat qui offre des soins dentaires gratuits aux personnes ayant peu de moyens financiers. Le Dental Outreach and Community Service (DOCS, https://www.schulich.uwo.ca/about/community_programs/docs.html) est une vaste initiative de collaboration qui rassemble organismes communautaires, partenaires de l’industrie et bénévoles. Le programme d’accès aux services dentaires est maintenant une composante obligatoire du cursus de quatrième année d’études en médecine dentaire à l’Université Western. Depuis sa mise en œuvre en 2011, il a permis de traiter plus de 1 600 patients qui, autrement, n’auraient pu recevoir de soins dentaires.

Le DOCS a été créé en vue de servir l’intérêt du patient d’abord et avant tout, et de fournir le meilleur traitement possible sans partis pris ni préjugés. Le programme dispose d’une clinique dentaire mobile qui se déplace dans diverses communautés. Ce modèle novateur d’accès aux services et d’apprentissage réciproque en milieu communautaire rapproche les étudiants et le personnel bénévole de la communauté, ainsi que les patients de l’université. Le Dr Kalman s’occupe de la composante de l’accès aux services dentaires afin que les patients puissent bénéficier d’un traitement accessible et cordial. Si de nombreux patients du sud-ouest de l’Ontario peuvent sourire à nouveau, ils le doivent à la détermination et au dévouement du Dr Kalman en matière de soins centrés sur le patient. Le Dr Kalman et le DOCS ont le privilège de compter sur le soutien généreux de tous les bénévoles extraordinaires!

 

Quebec

M. Alexandre Chagnon

Déjouer les fausses nouvelles à l’aide de véritables faits

Alexandre Chagnon, pharmacien exerçant au Québec, est le fondateur de questionpourunpharmacien.com, un site Web sécurisé que les patients peuvent consulter sans frais pour obtenir une réponse fiable à toutes leurs questions en matière de santé et de médicaments.

Pour en savoir plus à propos de l’histoire d’Alexandre, cliquez ici.
Déjouer les fausses nouvelles à l’aide de conseils personnalisés destinés aux patients

Alexandre Chagnon, pharmacien exerçant au Québec, est le fondateur de questionpourunpharmacien.com, un site Web sécuritaire que les patients peuvent consulter sans frais pour obtenir une réponse fiable à toutes leurs questions en matière de santé et de médicaments. Grâce à son leadership et à son esprit d’initiative, il a attiré à ce jour plus de 150 pharmaciens de partout au Québec, et cette équipe a déjà réalisé plus de 1 000 consultations en ligne, ce qui a permis à plus de 22 000 patients d’obtenir confidentiellement des renseignements fiables sur la santé.

Le site Web élaboré par M. Chagnon, questionpourunpharmacien.com, est fondé en analysant les habitudes de navigation des patients lorsqu’ils cherchent en ligne des renseignements sur les soins de santé. L’objectif est simple : aider autant de patients que possible et répondre le mieux possible à leurs besoins. Jusqu’à maintenant, les pharmaciens inscrits sur le site ont reçu des questions de patients âgés de 14 à 90 ans. L’ajout d’une page Facebook permet par ailleurs à Alexandre de joindre les gens d’une autre façon : https://www.facebook.com/qpupharmacien/.

Ces résultats ont attiré l’attention de l’Association des pharmaciens du Canada, qui a invité Alexandre à présenter son site Web dans le cadre de l’exposition Innovation 2017. L’Ordre des pharmaciens du Québec lui a également décerné le prix Innovation 2017, une des plus prestigieuses distinctions que peut recevoir un pharmacien au Québec.

Drs Tarek Hijal et John Kildea et de la professeure Laurie Hendren

Opal permet aux patients et aux soignants de l’unité d’oncologie de communiquer entre eux

Opal (http://www.opalmedapps.com), une idée originale des Drs Tarek Hijal et John Kildea et de la professeure Laurie Hendren, est une application permettant de responsabiliser et d’informer les patients de l’unité d’oncologie du Centre universitaire de santé McGill situé à Montréal, au Québec, en leur donnant accès à leur dossier médical, à du matériel éducatif personnalisé, à l’horaire de leurs rendez-vous, et bien plus.

Pour en savoir plus à propos de l’histoire du project Opal, cliquez ici.

Opal permet aux patients et aux soignants de l’unité d’oncologie de communiquer entre eux
Opal (http://www.opalmedapps.com), une application pour la santé des patients mise au point par les Drs Tarek Hijal et John Kildea et la professeure Laurie Hendren, permet de responsabiliser et d’informer les patients de l’unité d’oncologie du Centre universitaire de santé McGill situé à Montréal, au Québec. Les patients qui l’utilisent ont accès à leurs notes cliniques et à leurs résultats d’analyses de laboratoire ainsi qu’à du matériel éducatif personnalisé, à l’horaire de leurs rendez-vous et à un outil de gestion en temps réel pour les salles d’attente. Grâce à cette application, ils peuvent aussi remplir en ligne des questionnaires à propos de leurs symptômes et de leur degré de satisfaction, ce qui aide les équipes soignantes à leur offrir des soins plus efficaces, plus rapidement.

Opal est une application complète et unique à bien des égards : elle a été conçue conjointement par une patiente et son équipe soignante, elle permet aux patients et aux professionnels de la santé d’accéder aux mêmes données et de prendre des décisions ensemble, elle encourage les patients à participer activement à leurs soins en leur fournissant des questionnaires sur leurs symptômes et des ressources multimédias, elle comprend un système de gestion pour les salles d’attente, et elle adapte automatiquement le matériel didactique destiné au patient en fonction de son diagnostic et de son parcours thérapeutique. L’équipe responsable de la conception d’Opal travaille actuellement sur une version destinée aux aidants qui permettra aux patients de transmettre leurs données à leurs aidants naturels. Comme toujours, l’équipe d’Opal met en pratique le concept qui est devenu sa marque de commerce : le développement de logiciel axé sur le patient.

Dr Francois Lamontagne

Le Dr François Lamontagne améliore les soins prodigués aux patients de l’unité de soins intensifs

Le Dr François Lamontagne, médecin exerçant à Sherbrooke, au Québec, remet en question « ce qui est » et détermine « ce qui devrait être » afin que les pratiques médicales courantes soient fondées sur des preuves scientifiques. Il applique une approche multidisciplinaire, axée sur le patient, à tout ce qui se passe à l’unité de soins intensifs.

Pour en savoir plus à propos de l’histoire du Dr Lamontagne, cliquez ici.
Le Dr François Lamontagne améliore les soins prodigués aux patients de l’unité de soins intensifs

Il y a des progrès à faire en matière de soins de courte durée et le Dr François Lamontagne, médecin exerçant à Sherbrooke, au Québec, est résolu à améliorer les choses. Il remet en question « ce qui est » et détermine « ce qui devrait être » afin que les pratiques médicales courantes soient fondées sur des preuves scientifiques qui démontrent que ce sont, en fait, les meilleures pratiques. Pour y parvenir, il applique une approche multidisciplinaire, axée sur le patient, à tout ce qui se passe à l’unité de soins intensifs.

L’approche élaborée par le Dr Lamontagne vise à respecter la dignité des patients en leur prodiguant des soins appropriés, personnalisés, tout en les faisant participer, ainsi que leur famille, au processus de soins. Le Dr Lamontagne a beaucoup publié dans les revues scientifiques sur ce sujet. Au cours des cinq dernières années, il compte à son actif plus de 88 articles et commentaires revus par des pairs. Il est le premier auteur d’un grand nombre d’entre eux, dont plusieurs en tant que premier ou dernier auteur, et tous publiés dans des revues prestigieuses comme The Lancet et The New England Journal of Medicine. Le Dr Lamontagne est un homme de conviction qui donne toujours la priorité aux patients dans tout ce qu’il entreprend.

 

Atlantic / Territoires du Nord-Ouest

Dre Christine Chambers

Ça n’a pas besoin de faire mal a recours aux médias sociaux pour soulager la douleur chez les enfants

La Dre Christine Chambers d’Halifax a recours aux médias sociaux et à des partenariats avec des parents et des experts des médias numériques pour soulager la douleur chez les enfants. La portée de son initiative Ça n’a pas besoin de faire mal (http://itdoesnthavetohurt.ca) a déjà atteint plus de 100 millions de personnes partout dans le monde.

Pour en savoir plus à propos de l’histoire de la Dre Chambers, cliquez ici.
Ça n’a pas besoin de faire mal a recours aux médias sociaux pour soulager la douleur chez les enfants

En tant que pédopsychologue, chercheuse dans le domaine de la douleur en pédiatrie et mère de quatre enfants en bas âge, la Dre Christine Chambers savait que la prise en charge inadéquate de la douleur constitue un problème de santé grave et persistant chez les enfants, ce qui entraîne de la souffrance inutile et des conséquences négatives à long terme. La médecin d’Halifax a lancé la campagne Ça n’a pas besoin de faire mal (http://itdoesnthavetohurt.ca) sur les médias sociaux et a mobilisé des partenaires afin de pouvoir joindre rapidement des millions de patients, par l’entremise de leurs parents, et leur offrir des conseils pratiques pour soulager la douleur. Contrairement aux moyens plus habituels de transmission des connaissances, dont la portée et les répercussions sont limitées, le contenu de Ça n’a pas besoin de faire mal a généré plus de 130 millions de visionnements partout dans le monde en 12 mois seulement.

L’histoire de la Dre Chambers illustre l’ampleur des répercussions que peut entraîner le fait de concentrer ses recherches sur les véritables besoins du patient en mobilisant tant des patients que des partenaires, puis en ayant recours aux meilleurs outils et partenariats existants pour s’assurer que le patient bénéficie aussi vite que possible des résultats de recherche. Il ne fait aucun doute que de nombreux enfants et parents inquiets lui sont reconnaissants pour ses idées novatrices et parce qu’elle leur a fourni les connaissances dont ils ont besoin pour s’assurer que ce ne soit pas douloureux.

Le système de soins de santé canadien est perfectible!

Le Prix Merck Le patient d’abord, et les innovations et les innovateurs qu’il honore, contribue à l’amélioration du système de soins de santé en soulignant que le domaine des soins axés sur le patient est une priorité.